Macron : les mystères de sa foi

03/02/18 à 12:00 - Mise à jour à 12:16
Du Le Vif/L'Express du 25/01/18

Dans l'attente d'un discours sur la laïcité, difficile de sonder le président français. Il émaille ses prises de parole de vocabulaire religieux mais reste secret sur sa propre spiritualité.

Est-il celui qui croyait au ciel ou celui qui n'y croyait pas ? C'est un mystère qu'il entretient. Le mystère de sa foi... Si Emmanuel Macron invoque régulièrement une " quête de transcendance ", qu'il assume volontiers, il s'est toujours gardé d'évoquer son rapport à Dieu. Soucieux de préserver cette part du domaine de l'intime, et attentif à rester un président qui parle aux athées aussi bien qu'à toutes les religions. A l'aise devant les protestants pour le 500e anniversaire de la Réforme, le 22 septembre dernier, comme il l'avait été avec les musulmans lors du dîner de rupture du jeûne du Ramadan, le 20 juin, et avec les juifs pendant les fêtes de Yom Kippour.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires