Litvinenko, l'ex-espion qui a résolu son propre meurtre au polonium

20/01/16 à 12:44 - Mise à jour à 12:51

Source: The Guardian

Demain sortiront les résultats de l'enquête indépendante sur l'assassinat au polonium d'Alexandre Litvinenko, en 2006. Sur son lit de mort, Litvinenko va désigner deux agents des services secrets russes et accuser Poutine d'être le commanditaire de son meurtre. Retour sur une histoire digne d'un roman de John le Carré.

Le 1er novembre 2006, Alexandre Litvinenko, 43 ans, a rendez-vous dans le luxueux Pine bar du Millennium Hotel, dans le centre de Londres, avec deux ex-agents russes : Andreï Lougovoï, aujourd'hui député d'un parti nationaliste, et l'homme d'affaires, Dmitri Kovtoun.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos