Libye: une dizaine de ressortissants belges évacués à bord d'un navire grec

31/07/14 à 21:16 - Mise à jour à 21:16

Source: Le Vif

Une dizaine de Belges quittent la Libye à bord d'un navire grec, dépêché pour évacuer le personnel de son ambassade ainsi que plusieurs dizaines de ressortissants grecs, a annoncé jeudi le porte-parole du SPF Affaires étrangères, Hendrik Van de Velde. Alors que l'UE évacue temporairement sa représentation en Libye.

Libye: une dizaine de ressortissants belges évacués à bord d'un navire grec

© AFP

"Le bateau quittera les côtes libyennes à 19 heures pour se diriger vers Le Pirée, à Athènes", indique-t-il. Plusieurs pays européens ont évacué leurs ressortissants et leur personnel diplomatique ces derniers jours en raison de la "situation sécuritaire". "Une famille composée de sept ressortissants belges quittera le pays à bord du bateau affrété par la Grèce. Une seconde famille de trois personnes a décidé de regagner la Belgique par ses propres moyens, en transitant par la Tunisie. Une troisième a finalement fait le choix de rester en Libye", indiquent les Affaires étrangères.
Au total, 66 Belges se trouvent en Libye, une dizaine d'entre eux ont émis le souhait de quitter le pays. Une cinquantaine de personnes disposant de la double nationalité a souhaité rester en Libye, malgré les recommandations des Affaires étrangères. "Cette évacuation n'a pas de force contraignante. Chaque citoyen est libre de faire ses choix", explique M. Van de Velde. La Grèce a dépêché un navire pour évacuer le personnel de son ambassade en Libye et près de 70 de ses ressortissants.

Le bateau devrait également prendre en charge, aux côtés des ressortissants belges, une quinzaine de Chypriotes, 80 Chinois, ainsi que des citoyens d'autres pays, selon l'AFP. Le SPF Affaires étrangères, qui planche depuis mercredi sur une solution à destination des ressortissants belges souhaitant quitter le pays, a fait part de sa "reconnaissance aux autorités grecques." Le 16 juillet dernier, le SPF Affaires étrangères avait déjà recommandé aux ressortissants belges se trouvant en Libye de quitter le pays.

L'UE évacue temporairement sa représentation en Libye

L'Union européenne a décidé jeudi d'évacuer temporairement en Tunisie le personnel international de sa représentation à Tripoli en raison des violents affrontements en cours dans la capitale libyenne, a annoncé le porte-parole de la diplomatie européenne Michael Mann. "En raison de la détérioration de la situation à Tripoli, l'Union européenne a décidé d'évacuer les personnels internationaux de sa délégation et de les installer provisoirement en Tunisie", a-t-il expliqué. "Nos collègues sont arrivés en Tunisie ce matin", a-t-il précisé. Le personnel local est resté à Tripoli, a-t-il indiqué. Cette décision est "temporaire" et leur retour à Tripoli est prévu dès que la situation le permettra, a-t-il assuré "Cette décision est en ligne avec les mesures adoptées par la majorité des Etats membres de l'UE, les Nations unies et les autres pays qui ont une représentation diplomatique à Tripoli, comme les Etats-Unis et la Turquie", a-t-il souligné. De violents affrontements ont repris jeudi entre milices rivales autour de l'aéroport de Tripoli, près duquel les pompiers tentaient d'éteindre un incendie qui ravageait pour le cinquième jour consécutif un site d'hydrocarbures touché par des roquettes. Depuis le 13 juillet, les combats, les plus violents en trois ans, ont fait une centaine de morts, selon un bilan publié dimanche.

En savoir plus sur:

Nos partenaires