Libye: Un diplomate belge en mission à Benghazi

09/05/11 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Le Vif

Une délégation du Benelux doit rencontrer des responsables du Conseil national de transition (CNT) et des membres de la société civile.

Libye: Un diplomate belge en mission à Benghazi

© Image Globe / VASSIL DONEV

Un diplomate belge est arrivé dimanche soir à Benghazi, fief des rebelles libyens en lutte contre le régime de Mouamar Kadhafi, a appris lundi Le Vif/L'Express. Cette visite s'inscrit dans le cadre d'une "mission exploratoire" du Benelux (Pays-Bas, Luxembourg, Belgique) dont le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Uri Rosenthal, avait annoncé l'envoi en marge de la réunion du Groupe de contact sur la Libye, le jeudi 5 mai à Rome.

La délégation est composée d'un diplomate de chaque pays (pour la Belgique, il s'agit du directeur Moyen-Orient du SPF Affaires étrangères). Elle doit rencontrer à Benghazi des responsables du Conseil national de transition (CNT), qui fédère les groupes qui participent à la rébellion, et des représentants des la société civile et des médias.

Au ministère belge des Affaires étrangères, on indique que cette mission vise à "entretenir les contacts avec le CNT" mais ne préfigure pas une reconnaissance de l'organe représentatif de l'opposition libyenne. "Le CNT est un interlocuteur important et valable, signale-t-on. Mais la Belgique ne reconnait que des Etats, pas des gouvernements". Le premier ministre Yves Leterme avait rencontré des représentants du CNT, le jeudi 10 mars au début de la crise, sans toutefois évoquer une reconnaissance, au contraire de la France. Une visite du président Nicolas Sarkozy à Benghazi est d'ailleurs à l'étude. La Belgique est active militairement (des avions et un bateau sont engagés) dans la guerre en Libye et est membre du Groupe de contact de la coalition.

G.P.

En savoir plus sur:

Nos partenaires