Libye : Paris favorable à un commandement Otan

24/03/11 à 07:14 - Mise à jour à 07:14

Source: Le Vif

Au sixième jour de l'offensive de la coalition internationale, la présidence française a jugé que pour commander l'opération militaire de la coalition sur le Libye, "le plus commode" était "d'utiliser les états-majors existants de l'Otan. Sur le terrain, la coalition a mené mercredi soir des raids aériens sur Tripoli.

Libye : Paris favorable à un commandement Otan

© EPA/SAC Neil Chapman

Pour Paris, "on a un nombre important des pays de l'Otan qui ont des avions qui arrivent, et donc il faut coordonner tout cela. La simplicité, c'est d'utiliser les états-majors existants de l'OTAN plutôt que d'en réinventer à côté".

"On aurait pu imaginer différents scénarios possibles pour (...) commander cette opération. Le plus commode, c'est de prendre ce qui existe, parce que ça a le mérite d'être déjà opérationnel", a indiqué l'Elysée.

"Est-ce que ça pose un problème aux pays arabes? Non, à condition qu'il y ait une sorte de suivi politique attentif des opérations militaires", a-t-on ajouté.

Plusieurs explosions à Tripoli

Sur le terrain, des tirs de la défense anti-aérienne et plusieurs fortes détonations ont été entendus jeudi matin à Tripoli, au sixième jour de l'offensive de la coalition internationale, selon un journaliste de l'AFP.

Les DCA sont entrés en action à 4H30 GMT et plusieurs fortes explosions ont ensuite retenti, selon un journaliste de l'AFP qui n'était pas en mesure de préciser l'origine des détonations.

La coalition avait mené mercredi soir des raids aériens sur Tripoli. Des tirs de DCA et le bruit d'avions de chasse avaient été entendus au dessus de la ville.

En début de soirée, une forte explosion s'était produite sur une base de l'armée de terre libyenne dans la région de Tajoura, à 32 km à l'est de Tripoli, ont indiqué des témoins à l'AFP.

Ces témoins ont vu des flammes s'élever sur la base militaire après l'explosion.

L'agence officielle libyenne Jana avait alors indiqué que les raids de la coalition internationale sur la banlieue est de Tripoli mercredi soir avaient "visé un quartier résidentiel", faisant un "nombre important de morts parmi les civils".

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires