Libye : les forces de Kadhafi progressent vers Benghazi

14/03/11 à 08:06 - Mise à jour à 08:06

Source: Le Vif

Les forces gouvernementales progressaient lundi vers Benghazi, siège de l'opposition libyenne, à coups d'artillerie lourde et de raids aériens, mais la question d'une zone d'exclusion aérienne restait au stade du débat.

Libye : les forces de Kadhafi progressent vers Benghazi

© EPA

L'armée libyenne est en marche "pour purger" l'ensemble du pays, a déclaré dimanche un de ses porte-parole.

La ligne de front s'est déplacée encore davantage vers l'est, les villes contrôlées par les rebelles tombant l'une après l'autre aux mains des troupes du colonel Mouammar Kadhafi, qui s'est dit déterminé à venir à bout de l'insurrection malgré les protestations et sanctions internationales.

Après Al-Uqaila sur la route côtière et la localité d'al-Bicher un peu plus à l'est, les forces gouvernementales ont atteint Brega, site pétrolier stratégique à quelque 240 km de Benghazi, ville où siège le Conseil national de transition (CNT) créé par l'opposition.

Aux cris de "Allah O Akbar", des dizaines de rebelles ont fui Brega à bord de véhicules transportant des batteries anti-aériennes, en direction d'Ajdabiya, noeud de communication à 80 km plus à l'est.

"Les groupes terroristes fuient sous raids. Nous avons libéré Zawiyah, Al-Uqayla, Ras Lanouf, Brega, et l'armée marche pour purger le reste des régions", a déclaré un porte-parole de l'armée libyenne, le colonel Milad Hussein.

Le commandant des insurgés, le général Abdel Fattah Younis, a assuré dimanche soir qu'Ajdabiya, désormais en première ligne, était "une ville vitale" et qu'elle serait défendue. Il a aussi estimé que les troupes gouvernementales, "très étirées" le long de la côte, allaient connaître "de sérieuses difficultés logistiques.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires