Les talibans nient être les auteurs de l'exécution sommaire filmée d'une jeune Afghane

12/07/12 à 10:54 - Mise à jour à 10:54

Source: Le Vif

Les talibans ont nié jeudi avoir perpétré l'exécution filmée d'une Afghane accusée d'adultère, dont la violence a choqué la communauté internationale.

Les talibans nient être les auteurs de l'exécution sommaire filmée d'une jeune Afghane

© Image Globe

"L'implication de nos moudjahidines (combattants) comme le prétendent certains responsables gouvernementaux à Kaboul est complètement fausse et sans fondement", ont indiqué les rebelles dans un communiqué en pachtoune mis en ligne sur leur site "La voix du jihad" ("Voice of jihad").

Les images du meurtre de la jeune femme ont fait le tour du monde depuis dimanche. Elle avait été tuée 16 jours plus tôt d'une dizaine de coups de fusil devant une centaine d'hommes rassemblés pour assister à sa mort dans un petit village de la province de Parwan, à une centaine de kilomètres au nord de Kaboul.

L'exécution sommaire avait eu lieu après récitation de versets coraniques condamnant l'adultère. Sa mort avait été célébrée aux cris de "Longue vie à l'islam" et "Longue vie aux moudjahidines".

Les autorités afghanes ont affirmé que les bourreaux étaient des talibans, coutumiers de ce genre de châtiments lorsqu'ils étaient au pouvoir (1996-2001), et qui mènent depuis dix ans une violente rébellion contre le gouvernement pro-occidental de Kaboul et ses alliés de l'Otan qui ont fait tomber leur régime.

La plupart des hommes visibles sur les images, certains lourdement armés, sont des pachtounes, l'ethnie d'origine des talibans.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires