Les solutions des syndicats contre le dumping social présentées à Marianne Thyssen

24/06/15 à 18:16 - Mise à jour à 18:47

Source: Belga

Plusieurs responsables de la CSC et de la CGSLB ainsi que des représentants de syndicats néerlandais ont présenté mercredi après-midi, à Bruxelles, à la commissaire européenne en charge de l'Emploi et des Affaires sociales, Marianne Thyssen, leurs solutions pour mettre fin au dumping social qui sévit dans plusieurs secteurs comme les transports et l'alimentation en Europe.

Les solutions des syndicats contre le dumping social présentées à Marianne Thyssen

© Belga

La rencontre intervenait après la concentration de militants organisée par les syndicats en front commun (FGTB/CSC/CGSLB) sur la place du Luxembourg pour manifester contre le dumping social. Les syndicats ont dénoncé l'usage frauduleux de la directive "détachement", ainsi que la proposition de directive européenne sur les sociétés unipersonnelles (SUP), a expliqué Thomas Michel, responsable action syndicale européenne à la CSC.

Ils ont ensuite présenté à la commissaire les principaux points pour lutter contre le dumping social, comme la limitation de la durée du détachement des travailleurs étrangers à six mois ou encore la mise en place d'une agence européenne d'inspection sociale. "Nous avons des solutions. Elles sont maintenant sur la table. Nous souhaitons qu'elles soient mises en oeuvre d'urgence", poursuit le responsable de la CSC.

Des représentants des secteurs de la construction, de l'alimentation, des transports et de la métallurgie ont également participé à la rencontre. "Ils ont rappelé les chiffres alarmants au sein du secteur de la construction, qui a perdu 17.000 emplois au cours des trois dernières années à cause du dumping social."

Par ailleurs, les Premiers ministres Charles Michel, Xavier Bettel (Luxembourg), Mark Rutte (Pays-Bas) et Stefan Löfven (Suède) s'entretiendront demain/jeudi 25 juin à Bruxelles, à l'occasion d'un tour de table, sur les thèmes de la concurrence loyale, la libre circulation et l'emploi décent dans l'Union européenne. "Le tour de table permettra de dégager des pistes en vue du Paquet Mobilité de la Commission européenne qui sera élaboré plus tard cette année", peut-on lire dans un communiqué du cabinet de M. Michel.

Des représentants européens, dont le président du Parlement européen, Martin Schulz, et la commissaire Marianne Thyssen, prendront également part à la réunion.

En savoir plus sur:

Nos partenaires