Les Saoudiennes autorisées à participer aux JO pour la première fois

25/06/12 à 10:44 - Mise à jour à 10:44

Source: Le Vif

L'Arabie Saoudite va autoriser les femmes à participer aux JO, annonce l'ambassade saoudienne. Le comité olympique du pays va superviser la participation des athlètes qui passeront la sélection.

Les Saoudiennes autorisées à participer aux JO pour la première fois

© Reuters

L'Arabie Saoudite vient d'annoncer qu'elle autorise les femmes à participer aux Jeux olympiques de Londres, suite aux demandes reçues il y a quelques mois par le Comité international olympique d'interdire ce pays d'y participer.

Une déclaration de l'ambassade saoudienne auprès de la BBC indique toutefois que le Comité olympique saoudien va "superviser la participation d'athlètes femmes ayant passé les qualifications". Appuyée par le Roi Abdallah qui s'efforce de trouver un équilibre dans ses réformes sans aller trop vite, ni trop lentement, la décision a été prise il y a dix jours, mais son annonce a été retardée en raison de la mort de l'héritier du trône, le Prince Nayef.

Le régime saoudien, qui a effectué des dons à des gymnases pour femmes en 2009 et 2010 tout en limitant considérablement les possibilités d'activités physiques des femmes, a subi des pressions croissantes de la communauté internationale pour adopter une approche plus libérale. Un rapport de Human Rights Watch dénonce d'ailleurs la manière dont les Saoudiennes sont interdites de sport.

La cavalière Dalma Malhas (18 ans) pratique le saut d'obstacles. Elle sera probablement la seule athlète saoudienne à se qualifier pour aller à Londres, où les épreuves commenceront le 27 juillet.

L'Arabie Saoudite, le Qatar et le Brunei sont les seuls pays à n'avoir jamais envoyé d'athlète féminine aux Jeux olympiques. Le Qatar a cependant annoncé que trois femmes seront présentes à Londres.

Alexandre Huillet

Nos partenaires