Les pilotes turcs avaient averti l'avion russe 10 fois avant de l'abattre

24/11/15 à 17:01 - Mise à jour à 17:19

Source: Afp

L'armée américaine a appuyé les déclarations des militaires turcs qui affirment avoir mis en garde le bombardier russe à 10 reprises avant de l'abattre mardi près de la frontière syrienne

Les pilotes turcs avaient averti l'avion russe 10 fois avant de l'abattre

© Capture d'écran Youtube

"Nous étions en mesure d'entendre tout ce qui se passait, ces (communications) étaient sur des canaux ouverts", a déclaré le colonel Steve Warren. "Je confirme cela", a répondu ce porte-parole militaire américain interrogé sur les dix avertissements que la Turquie affirme avoir donnés à l'avion russe accusé d'avoir violé son espace aérien.

Damas dénonce une "agression flagrante"

La Syrie a dénoncé mardi une "agression flagrante" contre sa souveraineté après que la Turquie voisine a abattu un avion russe dans le nord du pays. "Dans une agression flagrante contre la souveraineté syrienne, la partie turque a abattu ce matin un avion russe ami sur le territoire syrien, à son retour d'une mission de combat contre le groupe Daesh (acronyme arabe du groupe État islamique)", selon une source militaire citée par l'agence officielle Sana. Cela "démontre que le gouvernement turc se tient du côté du terrorisme et apporte son soutien aux groupes terroristes qui ont commencé à s'effondrer sous les coups de l'armée syrienne", a poursuivi la source militaire. "Ces actes d'agression désespérés ne feront que renforcer notre détermination à poursuivre la guerre contre les organisations terroristes avec le soutien et l'aide des amis, avec la Russie à leur tête", a-t-elle ajouté. Le régime syrien considère comme "terroristes" les jihadistes comme les groupes rebelles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires