Les Palestiniens prêts à "participer à toute initiative" pour la paix

29/08/16 à 16:56 - Mise à jour à 19:38

Source: Belga

Les Palestiniens se sont dit prêts lundi à prendre part "à toute initiative" de relance de l'effort de paix avec les Israéliens, tout en répétant leur attachement à l'idée française de conférence internationale alors que les spéculations sur une médiation russe vont bon train.

Les Palestiniens prêts à "participer à toute initiative" pour la paix

Le président palestinien Mahmoud Abbas. © Belga

"Nous sommes prêts à participer à toute initiative régionale ou internationale qui aura pour objectif une solution complète et juste", a indiqué Nabil Abou Roudeina, porte-parole de la présidence palestinienne. Cette déclaration intervient alors que la presse israélienne fait état d'efforts en cours sous l'égide du président russe Vladimir Poutine pour une rencontre entre le président palestinien Mahmoud Abbas et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à l'automne à Moscou. "Jusqu'à présent, il n'y a rien de concret à ce sujet", a dit lundi le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov. Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a rapporté récemment que M. Poutine lui avait dit être "prêt à recevoir Abbas et Netanyahu à Moscou, pour organiser des discussions directes et trouver une solution".

De son côté, la France travaille depuis des mois à l'organisation d'une conférence internationale avant la fin de l'année. Les Palestiniens, qui plaident de longue date pour des discussions sous égide internationale, s'inquiètent que des discussions directes ne sapent la tenue d'une telle conférence. Les Israéliens prônent, eux, des négociations directes. "Les développements politiques à venir offrent une énorme opportunité pour la tenue avant la fin de l'année de la conférence internationale prévue par l'initiative française", a poursuivi M. Abou Roudeina.

Le règlement du conflit vieux de près de 70 ans doit impérativement s'appuyer sur "la solution à deux Etats avec un Etat de Palestine indépendant ayant pour capitale Jérusalem-Est", a-t-il souligné. M. Abbas plaidera une nouvelle fois pour cette solution devant l'Assemblée générale des Nations unies en septembre, a-t-il dit. L'effort de paix entre Israéliens et Palestiniens est embourbé depuis l'échec d'une initiative américaine en avril 2014. MM. Abbas et Netanyahu n'auraient plus eu de rencontre publique substantielle depuis 2010 selon les médias.

Nos partenaires