Les opérations en Libye perturbent l'aviation civile en Italie

21/03/11 à 12:55 - Mise à jour à 12:55

Source: Le Vif

Le déclenchement des opérations aériennes menées par une coalition internationale a entraîné la fermeture jusqu'à nouvel ordre au trafic aérien civil de l'aéroport de Trapani-Birgi (à l'ouest de la Sicile), une mesure qui affecte notamment la compagnie à bas coût Ryanair, a rapporté lundi le site spécialisé Air Transport, citant les autorités aéronautiques italiennes.

Les opérations en Libye perturbent l'aviation civile en Italie

© EPA/FRANCO LANNINO

L'aéroport a été fermé lundi à minuit (même heure belge), mais les avions qui s'y étaient posés dimanche ont pu redécoller jusqu'à 07h30.

"Ensuite, les vols (civils) opéreront depuis d'autres aéroports", a précisé l'autorité de l'aviation civile italienne (Enac) dans un communiqué.

Cet aéroport, au départ militaire, est aussi utilisé par des compagnies civiles. il est situé à environ 600 km au nord de Tripoli, la capitale libyenne.

Ryanair dessert plusieurs destinations au départ de Trapani. La compagnie a décidé de transférer sa trentaine de vols quotidiens vers l'aéroport de Palerme "pour une période indéterminée".

La base de Trapani accueille des Tornado ECR italiens habituellement stationnés à Piacenza (nord) et spécialisés dans la destructionde défenses anti-aériennes et de radars, huit chasseurs-bombardiers CF-18 canadiens et trois avions-radar AWACS E-3A de l'OTAN.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires