Les Kurdes de Syrie "pas inclus" dans les objectifs militaires de la Turquie

27/07/15 à 10:55 - Mise à jour à 11:03

Les opérations militaires menées par la Turquie en Syrie et en Irak ne visent pas les Kurdes de Syrie, a assuré lundi un responsable turc, après des informations faisant état d'un bombardement de chars turcs sur un village tenus par les milices kurdes syriennes.

Les Kurdes de Syrie "pas inclus" dans les objectifs militaires de la Turquie

Combattant kurde en Syrie. © REUTERS

"Les opérations en cours visent à neutraliser des menaces contre la sécurité nationale turque (...) le PYD (principal parti kurde de Syrie), avec d'autres ne fait pas partie des objectifs de nos opérations militaires", a déclaré sous couvert de l'anonymat à l'AFP ce responsable.

Les milices kurdes syriennes et une ONG syrienne ont accusé lundi les chars d'Ankara d'avoir ouvert le feu contre deux villages du secteur frontalier de Zur Maghar, dans la province d'Alep (nord de la Syrie), qui ont fait quatre blessés parmi ses combattants.

"Au lieu de s'en prendre aux positions occupées par les terroristes de l'EI, les forces turques attaquent nos positions de défense", ont dénoncé les Unités de protection du peuple (YPG) kurdes dans une déclaration.

"Nous enquêtons sur les informations qui font état de tirs de l'armée turque sur des positions tenues par des forces autres que celles de l'EI", a indiqué le responsable turc.

Après l'attentat suicide meurtrier, attribué aux jihadistes, qui a fait 32 morts il y a une semaine à Suruç, le gouvernement islamo-conservateur turc a lancé des raids aériens contre des positions de l'EI en Syrie et des bases arrières du PKK dans le nord de l'Irak.

Avec AFP

En savoir plus sur:

Nos partenaires