Les jihadistes de l'État islamique ont exécuté plus de 160 soldats en deux jours

28/08/14 à 16:03 - Mise à jour à 16:03

Les jihadistes de l'État islamique (EI) ont exécuté mercredi et jeudi plus de 160 soldats syriens qu'ils détenaient dans le nord du pays, a affirmé le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) Rami Abdel Rahmane.

Les jihadistes de l'État islamique ont exécuté plus de 160 soldats en deux jours

Dans les environs de l'aéroport militaire de Tabqa (nord de la Syrie), le 24 aout 2014. © Reuters

"L'État islamique a exécuté par balle, entre hier et aujourd'hui à l'aube, plus de 160 soldats syriens dans trois lieux différents de la province de Raqa, dans le nord de la Syrie", a-t-il dit.

Selon lui, ces soldats ont été capturés lors de la prise de la base 17 fin juillet, de l'aéroport militaire de Tabqa dimanche, et lors de leur fuite de l'aéroport dans la nuit de mercredi à jeudi vers la localité d'Esraya, dans la province de Hama, aux mains du régime, a-t-il précisé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires