Les incendies dans les Bouches-du-Rhône maîtrisés

11/08/16 à 18:44 - Mise à jour à 18:53

Source: Belga

Les incendies qui ont touché les Bouches-du-Rhône dans la nuit de mercredi à jeudi "sont maîtrisés" mais les pompiers "restent engagés" pour "éviter toute reprise" des feux, a annoncé jeudi après-midi la préfecture de région.

Les incendies dans les Bouches-du-Rhône maîtrisés

© AFP

"Les incendies qui ont touché le département des Bouches-du-Rhône sont maîtrisés, mais les pompiers restent engagés dans leur lutte" et "sont encore présents" pour "traiter les foyers résiduels et pour éviter toute reprise de feu", indique la préfecture dans un communiqué.

A Rognac/Vitrolles, près de l'étang de Berre, à l'ouest de Marseille, où 2.500 hectares ont brûlé, 600 sapeurs-pompiers étaient toujours déployés jeudi, ainsi que 600 hommes des marins-pompiers de Marseille et des renforts extra-départementaux.

Au total, 300 véhicules ont reçu l'appui aérien de cinq Canadair, un Dash et un hélicoptère bombardier d'eau.

300 autres pompiers venus de l'ouest, de l'est et du nord de la France sont encore attendus en renfort, précise la préfecture.

A Fos-sur-Mer, dans la zone industrielle, 800 hectares ont brûlé, 180 pompiers et 50 véhicules sont intervenus.

En tout, 3 personnes ont été blessées, dont une gravement. Une vingtaine de pompiers et une dizaine de policiers ont été incommodés par les fumées.

Trois habitations ont été détruites et 17 endommagées, un restaurant et un garage automobile totalement détruits, un groupe scolaire a été endommagé et 300 usagers privés d'électricité. 11 véhicules ont été détruits, poursuit la préfecture.

Dans les communes touchées, les habitants évacués mercredi soir ont été autorisés à rejoindre leur habitation jeudi matin.

"Nous retrouverons leurs auteurs"

Le président français François Hollande a promis jeudi que les auteurs des incendies qui ont ravagé le nord de Marseille seraient retrouvés, appelant à leur "punition", tout en saluant "le travail exceptionnel" des pompiers et des secours.

Selon le parquet d'Aix-en-Provence, un homme a été interpellé mercredi après-midi et placé en garde à vue à proximité d'un départ de feu à Vitrolles, non loin du grand incendie qui a détruit 2.700 hectares de garrigue dans la région.

"En ce moment, nous faisons face à plusieurs incendies, dont certains d'origine criminelle, et nous retrouverons leurs auteurs", s'est engagé François Hollande.

Le président a "salué le travail exceptionnel des sapeurs-pompiers" professionnels ou volontaires et rendu "un hommage tout particulier" avec "une pensée particulière à l'égard de ces sapeurs-pompiers qui sont aujourd'hui dans l'action et de certains qui sont gravement blessés".

Nos partenaires