Les huit Objectifs de développement pour réduire la pauvreté d'ici à 2015

20/09/10 à 18:21 - Mise à jour à 18:21

Source: Le Vif

Les huit Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), qui font l'objet d'une évaluation lors d'un sommet de trois jours à l'ONU, dix ans après leur adoption, visent, directement ou indirectement, à réduire la pauvreté d'ici 2015.

Les huit Objectifs de développement pour réduire la pauvreté d'ici à 2015

© Reuters

Selon un rapport de l'ONU, "l'insuffisance des fonds destinés à prendre les mesures convenues pour combattre la pauvreté et relever les niveaux de vie met en danger la réalisation des OMD".

En voici la liste:

1. Vaincre l'extrême pauvreté et la faim : réduire de moitié, d'ici à 2015, la proportion de ceux qui vivent avec moins d'un dollar par jour et de ceux qui souffrent de la faim.

2. Rendre universelle l'éducation primaire : donner à tous les enfants du monde, filles et garçons, les moyens d'achever un cycle complet d'études primaires.

3. Promouvoir l'égalité des sexes et autonomiser les femmes : éliminer les disparités entre les sexes dans les enseignements primaire et secondaire d'ici à 2005 si possible et à tous les niveaux de l'enseignement en 2015 au plus tard.

4. Réduire la mortalité des enfants de moins de cinq ans : réduire des deux tiers d'ici à 2015 le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans.

5. Améliorer la santé maternelle : réduire de trois quarts, d'ici à 2015 le taux de mortalité maternelle. Quelque 500.000 femmes meurent chaque année pendant leur grossesse ou leur accouchement.

6. Combattre le sida, le paludisme et d'autres maladies : d'ici à 2015 avoir stoppé la propagation du sida et commencé à inverser la tendance actuelle et avoir maîtrisé le paludisme et d'autres maladies graves.

7. Assurer un environnement durable : réduire de moitié, d'ici à 2015, le pourcentage de la population qui n'a pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau de boisson salubre et à des services d'assainissement de base. Réussir, d'ici à 2020, à améliorer sensiblement la vie d'au moins

100 millions d'habitants de taudis.

8. Mettre en place un partenariat global pour le développement : poursuivre la mise en place d'un système commercial et financier multilatéral ouvert, réglementé, prévisible et non discriminatoire, comprenant un engagement en faveur d'une bonne gouvernance, du développement et de la lutte contre la pauvreté, aux niveaux national et international. S'attaquer aux besoins particuliers des pays les moins avancés, incluant un programme renforcé d'allégement de la dette, l'admission en franchise et hors contingents des produits exportés par les pays les moins avancés et l'octroi d'une aide publique au développement plus généreuse aux pays qui démontrent leur volonté de lutter contre la pauvreté. Répondre aux besoins particuliers des pays sans littoral et des petits Etats insulaires en développement.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires