Les forces turques repoussent les réfugiés syrien à la frontière avec des canons à eau

13/06/15 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Belga

Les forces de sécurité turques ont eu recours samedi à des canons à eau et à des tirs d'avertissement pour repousser des réfugiés syriens tentant de franchir la frontière, alors que des milliers de fugitifs étaient massés côté syrien près d'un point de passage frontalier, selon un photographe de l'AFP.

Les forces turques repoussent les réfugiés syrien à la frontière avec des canons à eau

© Belga

Les réfugiés syriens étaient massés derrière les barbelés érigés à la frontière entre les deux pays au niveau du point de passage frontalier turc d'Akcakale dans le sud-est de la Turquie. Les réfugiés fuient les combats entre forces kurdes et combattants jihadistes du groupe Etat islamique qui s'affrontent pour le contrôle de la ville de syrienne de Tel Abyad située près de la frontière turco-syrienne.

Mercredi soir, le vice-Premier ministre turc Numan Kurtulmus avait déclaré que, confronté à un nouvel afflux de réfugiés, son pays allait fermer préventivement et localement sa frontière. "La Turquie n'acceptera plus d'entrées sur son territoire depuis la Syrie, sauf en cas de tragédie humanitaire", a déclaré M. Kurtulmus.

Jeudi, une source officielle turque avait indiqué 13.500 réfugiés syriens étaient passés en Turquie en dix jours, dont "plus de 6.600 personnes" depuis la veille.

En savoir plus sur:

Nos partenaires