Les feux de forêts en Argentine étaient intentionnels

02/03/15 à 20:45 - Mise à jour à 20:44

Source: Belga

L'énorme incendie qui a ravagé plus de 20.000 hectares de végétation endémique de Patagonie, dans le sud de l'Argentine, était intentionnel et à des fins d'exploitation immobilière, a dénoncé lundi le chef du gouvernement argentin, Anibal Fernandez.

Les feux de forêts en Argentine étaient intentionnels

© Reuters

"Nous sommes face à un déclenchement pur et simple des incendies. Tous sont intentionnels. Et la motivation est immobilière", a dénoncé M. Fernandez lors de sa conférence de presse quotidienne. Ces incendies touchent la région touristique de la Patagonie, au pied de la cordillère de Andes, dans la province de Chubut, qui abrite arbres centenaires et réserves naturelles exceptionnelles, à 1.600 km de la capitale Buenos Aires. "Quand il y a un terrain très bien situé, mais arboré, il ne vaut rien pour le propriétaire. Une fois que les arbres n'existent plus, ça devient des terrains susceptibles d'êtres vendus", a-t-il ajouté. "Deux motos utilisées pour allumer l'incendie ont été retrouvées", a déclaré pour sa part le gouverneur de la province de Chubut, Martin Buzzi, lors d'une conférence de presse où il a précisé qu'une enquête policière était ouverte pour identifier les coupables. Plus de 400 pompiers ont réussi dimanche à contrôler le feu du parc national Lago Puelo, considéré comme l'un des incendies les plus dévastateurs que la Patagonie ait connu. Un autre feu qui s'était déclenché près de la ville touristique de Bariloche a également pu être maîtrisé dimanche. Le gigantesque brasier, qui a tué des centaines d'animaux, s'était déclaré il y 12 jours, et jusqu'alors, on le croyait causé par la foudre tombée dans une zone escarpée et quasi inaccessible de la cordillère andine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires