Les Etats-Unis donneront la priorité aux exportateurs européens de pommes et de poires

12/09/14 à 21:05 - Mise à jour à 13/09/14 à 01:28

Les Etats-Unis ont l'intention d'accorder la priorité aux exportateurs européens à l'occasion de l'ouverture des marchés américains de pommes et de poires, a fait savoir jeudi le représentant au Commerce des USA ,Mike Froman au commissaire européen Karel De Guch

Les Etats-Unis donneront la priorité aux exportateurs européens de pommes et de poires

© Reuters

Cette annonce constitue une bonne nouvelle pour les fruiticulteurs belges et européens rudement touchés par l'embargo russe à l'importation, même cette mesure pourrait ne faire sentir ses effets qu'à partir de la prochaine récolte. Karel De Gucht est rentré des Etats-Unis où il a insisté sur la priorité à accorder aux producteurs européens. Jeudi, il a selon lui reçu la confirmation par e-mail que les autorités américaines accorderont la priorité aux demandes européennes d'exportation de poires et de pommes. "L'enquête sur une telle demande peut normalement prendre des années. Mais en traitant en priorité les demandes des exportateurs européens, la prochaine récolte pourrait déjà entrer en ligne de compte pour des exportations vers les Etats-Unis, a souligné le cabinet de l'eurocommissaire. Il y a une condition: les producteurs européens et belges doivent se hâter et constituer aussi vite que possible une structure, en collaboration avec les services concernés des états-membres, pour introduire des demandes collectives. Concrètement, cette démarche doit être menée auprès de l'APHIS, l'agence américaine qui examine les conditions phyto-sanitaires auxquelles le fruit importé doit satisfaire. Les fonctionnaires du service en question doivent notamment se rendre sur place, chez les producteurs et exportateurs pour mener une enquête.

En savoir plus sur:

Nos partenaires