"Les citoyens peuvent agir sur le système mais la plupart ne bougent pas"

09/04/18 à 13:30 - Mise à jour à 14:19
Du Le Vif/L'Express du 05/04/18

Professeur de droit, ancien consultant auprès de la Commission européenne, ex-juge à la Cour de justice de l'Union européenne, chroniqueur au Vif/L'Express et Liégeois, Franklin Dehousse estime que l'accélération de la technologie, de la globalisation et des mouvements migratoires annoncent un séisme dans la plupart des Etats. Et que le système politique, en perte de légitimité, peine à y réagir. Restent donc, à ses yeux, les citoyens. Mais il est temps qu'ils bougent !

Comment expliquez-vous les fractures actuelles du monde occidental, illustrées notamment par le Brexit ou la politique de Donald Trump ?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires