Les cinq accusés du 11 septembre de retour devant la justice

18/06/13 à 08:03 - Mise à jour à 08:03

Source: Le Vif

Les cinq accusés des attentats du 11 septembre ont comparu à nouveau lundi devant un tribunal militaire à Guantanamo, après près de quatre mois de suspension des audiences préliminaires destinées à préparer un procès qui n'est toujours pas en vue.

Les cinq accusés du 11 septembre de retour devant la justice

© Reuters

Vêtu de sa traditionnelle tenue de camouflage et la barbe teinte en orange, le Pakistanais Khaled Cheikh Mohammed, cerveau autoproclamé des attentats les plus meurtriers de l'histoire américaine, et ses quatre co-accusés ont assisté dans le calme à une audience centrée sur la surveillance de leurs conversations avec leurs avocats.

C'est la première fois qu'ils comparaissaient depuis février dans la salle du tribunal ultra-moderne de Guantanamo, d'où les échanges sortent avec un différé de 40 secondes dans la galerie attenante, dans la salle de presse ainsi que sur la base militaire de Fort Meade (Maryland, est), où les audiences sont retransmises.

En février, il avait été révélé que les conversations entre les accusés et leurs défenseurs pouvaient être écoutées par le gouvernement, dans la salle d'audience et dans les bureaux où ils se rencontrent en privé et où avaient été installés des micros ressemblant à des détecteurs de fumée.

Cette nouvelle audience, prévue jusqu'à vendredi, intervient alors que 104 des 166 détenus de Guantanamo observent une grève de la faim depuis plus de quatre mois, dont 44 sont nourris de force par des sondes naso-gastriques, selon un porte-parole de la prison, le lieutenant-colonel Samuel House.

Nos partenaires