Les Bad Boys de Theresa May qui mettent la Première ministre en état de survie politique

12/07/18 à 13:30 - Mise à jour à 14:00
Du Le Vif/L'Express du 12/07/18

Deux ans après avoir été adopté par référendum, le 23 juin 2016, et alors qu'il a été officiellement programmé pour le 29 mars 2019, le Brexit continue de diviser en profondeur le Royaume-Uni, jusqu'à fracturer son gouvernement.

Deux jours après un séminaire consacré à ce sujet brûlant, à Chequers, réunion supposée resserrer les rangs, le ministre expressément chargé du dossier Brexit, David Davis a brusquement démissionné en adressant à Theresa May un véritable camouflet. " Je ne peux pas défendre, a- t-il déclaré, une forme de Brexit à laquelle je ne crois pas. " Le lendemain, le 9 juin, le tonitruant Boris Johnson, ministre des Affaires étrangères, a claqué sa démission à son tour, créant un miniséisme politique. Il a été remplacé par son collègue de la Santé Jeremy Hunt.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires