Les Australiens et Néo-Zélandais célèbrent l'Anzac Day

24/04/15 à 08:04 - Mise à jour à 08:03

Source: Belga

Les Australiens et Néo-Zélandais s'apprêtent à célébrer, samedi, l'Anzac Day, qui rappelle chaque année le premier engagement militaire de ces nations à Gallipoli (Turquie), le 25 avril 1915, lors de la Première Guerre mondiale. Bien plus qu'une date symbolique, l'Anzac Day, est un jour de commémoration et de souvenir, pour toutes les victimes militaires australiennes et néo-zélandaises depuis le premier conflit mondial jusqu'à ce jour.

Les Australiens et Néo-Zélandais célèbrent l'Anzac Day

© BELGAIMAGE

Cette année, l'Anzac Day a une teneur particulière puisqu'il commémore le centenaire de la bataille de Gallipoli lors de laquelle les premières troupes australiennes et néo-zélandaises sont intervenues lors de la Première Guerre mondiale. Cette bataille a opposé les Ottomans aux troupes alliées composée de Britanniques, Français, Australiens et Néo-Zélandais du 25 avril 1915 à janvier 1916. Cette intervention, considérée comme un sacrifice national, a en partie forgé l'identité nationale de ces deux nations. Plus de 8.000 Australiens et plus de 2.000 Néo-Zélandais y ont perdu la vie.

Après la campagne ottomane, des troupes australiennes et néo-zélandaises ont été envoyées en 1916 en France et en Belgique pour y combattre les Allemands. Les Australiens ont notamment combattu dans la région d'Ypres, véritable enfer de plomb et d'acier. Sur environ 300.000 hommes envoyés en France et en Belgique, on a dénombré plus de 50.000 morts. Les Néo-Zélandais ont perdu plus de 12.000 hommes sur le front occidental.

De nombreuses villes et villages australiens et néo-zélandais organisent chaque année des commémorations pour les vétérans et victimes des différents conflits qui ont jalonné ces 100 dernières années. En Belgique, les représentants officiels d'Australie et de Nouvelle-Zélande honorent chaque année leurs compatriotes qui ont laissé leur vie dans les tranchées d'Ypres et du Westhoek.

Ce vendredi à 20h00, des officiels des deux pays participeront à la cérémonie du "Last Post" à la Porte de Menin à Ypres, qui honore chaque soir depuis 1928, les victimes Britanniques et du Commonwealth, tombées dans la région d'Ypres.

Samedi à 06h00, une cérémonie conjointe (Dawn Service) est prévue à Zonnebeke au Polygon Wood. Les représentants d'Australie et de Nouvelle-Zélande se rendront ensuite dans plusieurs lieux de mémoire: cimetière de Tyne Cot (Australie), procession commune à la Porte de Menin, cérémonie commune au Belgian War Memorial, Ploegsteert (Australie-N-Zélande), Messines (N-Zélande). Les commémorations en Belgique se clôtureront à la Porte de Menin pour le Last Post de samedi.

Nos partenaires