Les attaques brutales contre la population civile d'Alep relèvent-elles d'une stratégie délibérée de la Russie et d'Assad ?

30/09/16 à 12:43 - Mise à jour à 12:43

Source: Knack

Certains analystes soupçonnent la Russie et le régime syrien de stratégie délibérée et perverse à Alep : pousser les citoyens dans les bras des djihadistes à coup de bombardements brutaux afin que la rébellion modérée finisse par perdre sa légitimité. Ko Colijn, expert en défense à l'Institut Clingendael à La Haye, ne partage pas tout à fait cet avis.

La partie est d'Alep, la plus grande ville de Syrie toujours occupée par les rebelles, encaisse de violents bombardements depuis le début de la guerre civile il y a cinq ans.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires