Les armes utilisées pour les attentats en France viendraient de Belgique

13/01/15 à 11:04 - Mise à jour à 11:18

Source: Het Laatste Nieuws

Selon les sources consultées par le quotidien Het Laatste Nieuws, les frères Kouachi auraient acheté leurs armes en Belgique.

Les armes utilisées pour les attentats en France viendraient de Belgique

La police française à Dammartin-en-Goële © BELGAIMAGE

D'après le journal, les enquêteurs français et belges sont convaincus qu'Amedy Coulibaly, impliqué dans la fusillade à Montrouge et la prise d'otage au supermarché Hyper Cacher, a procuré des kalachnikovs et un lance-roquettes à Saïd et Chérif Kouachi, les auteurs de l'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo.

Selon les informations des quotidiens Het Laatste Nieuws et la Dernière Heure, Coulibaly aurait acheté les armes près de la gare de Bruxelles-Midi pour moins de 5.000 euros.

Mediapart avait déjà signalé que les frères Kouachi et Coulibaly avaient tenté d'acheter des armes en Belgique en 2010.

Nos partenaires