Les Américains laissent la Syrie aux Russes sur les plans militaire et diplomatique

01/12/17 à 15:30 - Mise à jour à 15:30

Source: Knack

Après les généraux, la parole en Syrie est aux diplomates. C'est du moins ce que souhaite Vladimir Poutine. Mais les Américains seront-ils d'accord ?

Cette semaine, le bâtiment de l'ONU à Genève est le théâtre de négociations sur la Syrie. Il y a une semaine ou deux, le président russe Vladimir Poutine avait fait savoir que les opérations militaires dans le pays étaient terminées et qu'il était temps de regarder l'avenir politique. La semaine dernière, Poutine s'est entretenu à Sotchi avec ses collègues turcs et iraniens, Assad est passé, et Donald Trump a eu droit à une longue conversation au téléphone.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires