Les ambitions présidentielles d'Erdogan sonnent-elles le glas de la démocratie turque?

07/11/16 à 13:22 - Mise à jour à 13:21

Source: Knack

L'arrestation des deux présidents et d'une dizaine de parlementaires du Parti démocratique des peuples (HDP) n'a guère surpris. Depuis longtemps, le gouvernement dirigé par le président Erdogan fait tout pour entraver le parti pro-kurde.

L'immunité des parlementaires a été levée en mai, et ces dernières semaines, des dizaines de bourgmestres liés à l'HDP ont été démis de leur fonction et arrêtés. Le gouvernement accuse le parti d'entretenir des liens étroits avec le PKK kurde, considéré par Ankara comme une organisation terroriste. Les membres du parti soupçonnent toutefois qu'il y a d'autres motifs en jeu.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires