Les acteurs de la lutte antiterroristes se réunissent à Paris

26/04/15 à 15:49 - Mise à jour à 15:49

Source: Belga

Attentats en France, au Danemark en Tunisie ou au Yémen: cent-soixante-treize magistrats et acteurs de la lutte antiterroriste en provenance de 34 pays se retrouvent à Paris pour échanger expériences et informations sur l'état de la menace terroriste dans le monde.

Les acteurs de la lutte antiterroristes se réunissent à Paris

View of Paris form the Notre Dame. © iStockphotos

Ces rencontres internationales rassembleront des participants venant d'Europe, du Proche-Orient, d'Afrique et d'Amérique ainsi que des représentants d'organismes internationaux en charge de la lutte antiterroriste comme Eurojust, Europol ou Interpol. Parmi les participants figurent le Belge Gilles de Kerchove, coordinnateur de la lutte contre le terrorisme de l'Union européenne, Michèle Coninsx, présidente d'Eurojust, Bruce Swartz, haut responsable du ministère de la justice américain, Javier Zaragoza Aguado, procureur général espagnol, Franco Roberti, procureur national italien et Boubacar Samake, procureur de Bamako (Mali). La France sera notamment représentée par Robert Gelli, directeur des affaires criminelles et des grâces du ministère de la justice et François Molins, procureur de Paris. La ministre française de la Justice Chriasiane Taubira prononcera le discoure d'ouverture et le Premier ministre Manuel Valls celui de clôture. Au menu des tables rondes qui se tiendront à huis clos: la cartographie de l'état de la menace terroriste, l'entraide judiciaire, l'autorité judiciaire face à la mondialisation de la menace, les stratégies de démantèlement des filières djihadistes, les nouveaux modes de financement du terrorisme, la place des forces armées dans la réponse judiciaire ou encore la prévention de la radicalisation en prison. Le principe de cette rencontre à Paris avait été lancé par Christiane Taubira en février dernier à New-york dans la foulée d'une intervention devant le comité contre le terrorisme des Nations Unies où elle avait réaffirmé la volonté de la France "de lutter toujours plus efficacement contre la menace terroriste".

En savoir plus sur:

Nos partenaires