Les 10 motivations d'Edward Snowden

11/06/13 à 15:31 - Mise à jour à 15:31

Source: Le Vif

Le lanceur d'alerte de la NSA Edward Snowden a dévoilé que l'état américain surveille massivement nos données téléphoniques et nos e-mails. Ses révélations ont été motivées par de nombreuses raisons. "C'est plus important qu'une vie heureuse avec mon amie et un job bien payé au paradis", a-t-il déclaré.

Les 10 motivations d'Edward Snowden

© Praxis Films / Laura Poitras

Guy Edward Snowden travaillait comme expert informatique pour le service de renseignements américains NSA. Tout comme votre voisine de bureau, les informaticiens peuvent voir tout ce qu'il y a à voir. Snowden a découvert que l'état américain, soutenu notamment par Apple et Microsoft, surveille les données de millions de citoyens par le biais du programme PRISM. S'il est condamné pour espionnage, Edward Snowden risque la prison.

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a d'ailleurs qualifié de "héros" l'Américain à l'origine des fuites sur le programme secret de surveillance électronique et a indiqué qu'il avait été en contact indirect avec son entourage. "Edward Snowden est un héros qui a informé le public sur l'un des faits les plus graves de la décennie, à savoir la formation insidieuse d'un État de surveillance à grande échelle", a déclaré à la télévision australienne Sky News Julian Assange, depuis l'ambassade équatorienne à Londres, où il est reclus depuis près d'un an.

Snowden a exposé ses motifs au Guardian et au Washington Post.
1. Parce qu'il s'inquiète de la facilité à espionner les gens

Snowden rapporte au Washington Post que "l'internet est une télévision qui vous regarde". "Dans les pays développés, la majorité des personnes passent beaucoup de temps sur internet. Certains états abusent de ce besoin d'internet pour étendre leur pouvoir plus qu'il n'est nécessaire et opportun.

2. Parce qu'il craint un état qui surveille tout

"À notre époque, l'état omniprésent constitue la plus grande menace de notre liberté. Cette crainte est justifiée. Je ne suis pas contre les services de renseignements, mais le rassemblement massif de données me semble menacer davantage les institutions et une société libre que les rapports ignorés des services de renseignements. En outre, le jeu n'en vaut pas la chandelle."

3. Pour motiver d'autres lanceurs d'alerte

"Je voulais montrer aux autres qu'ils peuvent gagner s'ils osent franchir le pas".

4. Pour montrer aux gens ce qu'on leur cache habituellement

Selon Snowden, le public mérite une explication quant au rassemblement à grande échelle, "dépassant les limites de la démocratie", de données privées. "Ma motivation la plus importante est de montrer aux gens ce qu'il se passe en leur nom, contre eux".
5. Parce qu'une telle politique mérite un débat public

"J'espère que ce dévoilement suscitera un débat mondial réfléchissant à quel monde nous voulons." D'après Snowden, ce débat doit dépasser l'état américain.

6. Parce que cette révélation est plus importante qu'une vie heureuse avec mon amie et un job bien payé au paradis

"Si vous êtes prêt à vivre confortablement, mais de façon non libre, vous pouvez retirer votre belle feuille de paie tous les jours, gagnée en travaillant relativement peu en allant à l'encontre de l'intérêt général. Mais si vous réalisez que le monde que vous contribuez à créer s'empirera, parce que les prochaines générations étendront ce type de lois, vous êtes prêt à accepter tous les risques. Je suis prêt à prendre ces risques parce que ma conscience ne permet pas que l'état américain détruise la vie privée, la liberté sur la Toile et les libertés de base."

7. Parce qu'il le pouvait

"Je n'ai pas de talents particuliers. Je suis comme tout le monde. Simplement quelqu'un qui regarde autour de lui et qui a pensé : "Ce n'est pas possible". Le public doit décider si tout cela est possible et permis."

8. Pas pour le nom

"J'ai été un espion durant presque toute ma vie d'adulte, je n'aime pas me retrouver au centre de l'attention". Snowden dit ne pas vouloir d'attention parce que l'histoire ne le concerne pas personnellement. "Il faut qu'elle traite des agissements de l'état américain."

9. Parce que ce qu'il voyait lui a donné le sentiment de vivre dans un roman de science-fiction sur l'état totalitaire.

"Ils veulent savoir tout ce qui se dit et se fait dans le monde. Même si vous ne faites rien de mal, ils vous surveillent et gardent tout. Ils veulent pouvoir tout vérifier : toutes les discussions avec un ami, tous les coups de téléphone suspects, toutes les décisions que vous avez prises. Et si un jour quelqu'un vous suspecte, ils peuvent éplucher votre vie parfaitement innocente pour y extraire des éléments suspects et vous dépeindre comme un malfaiteur.

10. Parce qu'il aime l'intimité

"Je ne veux pas vivre dans un monde sans intimité. Parce que dans un tel monde il n'y a pas de place pour le développement intellectuel et la créativité."

Avec Belga

Nos partenaires