Leïla Kaddour (France 2) : "au journal télévisé, on ne fait pas de la vente"

10/01/17 à 11:40 - Mise à jour à 11:41

Source: Le Vif/l'express

La journaliste, présentatrice occasionnelle des journaux de France 2 le week-end, se fait une idée stricte de son métier, qu'elle entend pratiquer avec une rigueur et une clarté maximales. L'ancienne prof de lettres, faisant fi des stéréotypes, aime aussi varier les plaisirs culturels.

Vous avez été enseignante, vous êtes aujourd'hui journaliste. Quels sont les points communs entre ces deux métiers ?

L'enseignant est détenteur d'un savoir, qu'il doit passer à un auditoire, constitué de ses élèves. Le journaliste, lui aussi, est un passeur, entre l'information et le public, que celui-ci soit constitué de lecteurs, d'auditeurs ou de téléspectateurs. Dans les deux cas, il s'agit de transmettre en cherchant à capter l'attention et, pour ce faire, chacun a sa patte personnelle.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires