Législatives en Israël: le Likoud de Netanyahu et le centre gauche au coude à coude

17/03/15 à 21:17 - Mise à jour à 21:58

Source: Belga

Le parti de droite du Premier ministre israélien sortant Benjamin Netanyahu était au coude au coude avec la liste de centre gauche du travailliste Isaac Herzog dans les sondages à la sortie des urnes diffusés par les télévisions après les élections de mardi.

Législatives en Israël: le Likoud de Netanyahu et le centre gauche au coude à coude

Dans un bureau de vote à Bnei Brak, près de Tel Aviv. © BELGAIMAGE/Gil Cohen-Magen

La liste commune formée par les partis arabes israéliens est devenue pour la première fois dans l'histoire du pays la troisième force au Parlement avec 13 députés élus.

Le Likoud de M. Netanyahu avait 28 sièges, soit un d'avance sur le centre gauche dans l'une de ces projections. Les deux listes étaient à égalité avec 27 mandats dans deux autres.

Les chaînes privées 2 et 10 créditaient cette liste, qui rassemble quatre partis présentant des candidats juifs et arabes, de 13 sièges, tandis que la Première chaîne (publique) leur en donnait 12 sur les 120 à la Knesset, le Parlement israélien, à la fermeture des bureaux de vote.

Les partis arabes, troisième force au Parlement

Les Arabes israéliens, descendants des Palestiniens restés sur leur terre à la création d'Israël en 1948 et qui représentent aujourd'hui un Israélien sur cinq, n'ont jamais atteint un tel score. Les quatre partis -communiste, islamiste et nationalistes arabes- comptaient 11 députés dans le Parlement sortant.

Les Palestiniens vont intensifier leurs efforts diplomatiques et saisir la Cour pénale internationale (CPI) pour y poursuivre les dirigeants israéliens, a affirmé le responsable palestinien Saëb Erakat, peu après l'annonce des résultats à la sortie des urnes des législatives en Israël.

"Il est clair que le Premier ministre Benjamin Netanyahu formera le prochain gouvernement et pour cela, nous disons clairement que nous irons au Tribunal de La Haye, nous allons accélérer, poursuivre et intensifier" les efforts diplomatiques, a-t-il dit à l'AFP, alors que le Likoud de M. Netanyahu était selon les sondages au coude à coude avec son rival de centre gauche.

En savoir plus sur:

Nos partenaires