Le Zimbabwe restreint la grande chasse après la mort du lion Cecil

01/08/15 à 20:41 - Mise à jour à 20:41

Source: Belga

Le Zimbabwe a annoncé samedi des restrictions immédiates sur la grande chasse (lions, éléphants, léopards), désormais interdite près de la réserve animalière de Hwange, sauf dérogation écrite des parcs nationaux, après le tollé provoqué par la mort d'un lion star de la réserve.

Le Zimbabwe restreint la grande chasse après la mort du lion Cecil

Cecil, le célèbre lion du Zimbabwe tué par le riche dentiste Walter Palmer. © EPA

"La mort illégale du lion icône Cecil hors du parc national de Hwange (...) le 1er juillet a fait apparaître la nécessité de durcir davantage la réglementation sur la chasse dans toutes les aires bordant le parc", a indiqué l'autorité des parcs nationaux zimbabwéens (ZPWMA).

"La chasse aux lions, aux léopards et aux éléphants dans les aires bordant le parc national de Hwange est suspendue avec effet immédiat", ajoute le communiqué. Ce type de chasse ne pourra avoir lieu "qu'avec l'autorisation écrite du directeur général" et "en présence de personnel du parc, les frais incombant au propriétaire de la réserve de chasse", est-il précisé.

Le communiqué annonce aussi des restrictions immédiates similaires sur la chasse à l'arc. Le Zimbabwe a réclamé vendredi l'extradition de Walter Palmer, riche dentiste américain du Minnesota (nord des États-Unis) qui a tué début juillet le lion Cecil, spécimen protégé et attraction vedette du parc Hwange (ouest), près des célèbres chutes Victoria.

En savoir plus sur:

Nos partenaires