Le terroriste présumé interpellé en Grèce remis à la Belgique

29/01/15 à 08:52 - Mise à jour à 08:52

Source: Belga

Omar D., l'Algérien de 33 ans interpellé à Athènes dans le cadre de l'enquête sur la cellule terroriste démantelée à Verviers, a été remis mercredi soir à la Belgique, a indiqué le parquet fédéral, confirmant une information parue dans la Dernière Heure. L'homme sera entendu par un juge d'instruction jeudi. Le parquet fédéral ne communiquera à nouveau que lorsqu'il aura été décidé de placer ou non Omar D. sous mandat d'arrêt.

Omar D. a été interpellé en même temps qu'un autre homme le 17 janvier à Athènes, deux jours après l'assaut de la police fédérale à Verviers, visant une cellule terroriste qui aurait planifié des attaques contre des policiers et commissariats. Abdelhamid Abaaoud, considéré comme le cerveau de cette organisation, serait en Grèce, d'où il enverrait ses instructions. Omar D. aurait appelé trois ou quatre fois depuis Athènes un djihadiste présumé, emprisonné en Belgique. Le suspect a reconnu avoir passé ces appels car il connaissait le prisonnier, mais il précise n'avoir rien à voir avec les faits et ne s'était pas opposé à sa remise à la Belgique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires