Le référendum grec est officiellement annulé

04/11/11 à 13:10 - Mise à jour à 13:10

Source: Le Vif

Le ministre grec des Finances Evangélos Vénizélos a indiqué vendredi avoir officiellement annoncé aux chefs de file de la zone euro et à son homologue allemand la décision de la Grèce de "ne pas organiser le référendum" qu'elle avait prévu sur le plan européen de sortie de crise.

Le référendum grec est officiellement annulé

© Image Globe

Dans un communiqué, M. Venizélos a ainsi confirmé auprès du dirigeant de l'eurogroupe Jean-Claude Juncker, du Commissaire aux affaires économiques, Olli Rehn, et de Wolfgang Schauble, l'intention affichée la veille par le premier ministre Georges Papandréou. Il a aussi souligné que le gouvernement briguerait vendredi soir la confiance "pour obtenir le plus grand consensus possible" politique "avec la formation d'un gouvernement en ce sens".

"L'objectif est de garantir la mise en oeuvre des procédures d'application" de l'accord de désendettement de la Grèce conclu par la zone euro à Bruxelles la semaine dernière qui "garantit" la place du pays "dans la zone euro", "respecte les sacrifices du peuple grec et ouvre la perspective d'un retour de l'économie à la normale", a souligné M. Vénizélos.

Le ministre a mené ses entretiens téléphoniques dans l'attente d'un discours que doit prononcer dans la soirée M. Papandréou, avant le vote au parlement à partir de minuit du vote de confiance qu'il avait réclamé lundi, en annonçant aussi le référendum.

La confiance accordée au gouvernement "n'aurait pas pour but de lui permettre de continuer avec le seul soutien des députés de la majorité socialiste", insiste M. Vénizélos, numéro deux du gouvernement et du parti socialiste au pouvoir, le Pasok.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires