Le protestataire désigné personnalité de l'année par Time Magazine

15/12/11 à 11:12 - Mise à jour à 11:12

Source: Le Vif

Le magazine hebdomadaire américain Time rend hommage à toutes les personnes qui ont fait partie des différentes révoltes qui ont rythmé l'année 2011, du printemps arabe à la Grèce et de New-York à Moscou.

Le protestataire désigné personnalité de l'année par Time Magazine

© Time Magazine

Bien souvent, on ne s'aperçoit de l'importance d'un évènement que plus tard. Pour justifier son choix, Time Magazine cite en exemple ce vendeur tunisien qui s'est immolé par le feu sur une place publique. Personne n'aurait pu prédire que son geste conduirait aux révoltes du printemps arabe et à la chute de plusieurs dictateurs en place depuis des décennies.

Ensuite, les Mexicains ont protesté contre les cartels de la drogue, les Grecs se sont révoltés contre les mesures d'austérité, les Américains se sont mobilisés contre les inégalités de revenus et les Russes ont manifesté contre la corruption électorale.

Leur point commun : ils se sont tous battus pour la démocratie avec en tête l'idée que l'action collective peut mener à des changements colossaux, explique en substance le Time Magazine.

Les protestations ont également marqué l'avènement d'une nouvelle génération. Une génération de jeunes qui ont mis les nouvelles technologies au service de leurs mouvements. "Ce n'était pas une révolution technologique, explique le Time, mais la technologie a permis de perpétuer et de répandre le mouvement."

De nos jours, "les politiciens ne savent pas regarder au-delà des prochaines élections et ils refusent de faires choix difficiles", affirme le Time. "C'est pourquoi cette année nous n'avons pas choisi une personnalité unique".

Le magazine publie, pour l'occasion, une série de portraits de manifestants photographiés par Peter Hapak.

L'année passée, le Time avait désigné Mark Zukerberg, fondateur du réseau social Facebook, personnalité de l'année 2010.

Le Vif.be, MG

Nos partenaires