Le président le plus pauvre du monde fait ses adieux (en images)

27/10/14 à 16:38 - Mise à jour à 16:47

L'Uruguay se rappellera longtemps de son président sortant, José Mujica. L'ancien guerillero et braqueur de banque était président depuis 2010 mais la Constitution ne l'autorisait plus à renouveler son mandat.

Resté lui-même pendant toute la durée de son mandat, Mujica donnait environ 90% de son salaire présidentiel à de bonnes oeuvres et roulait en petite Coccinelle bleue. Il a également continué à habiter sa petite ferme en piteux état alors qu'il aurait pu s'installer au palais présidentiel. Sous sa présidence, l'Uruguay est devenu le premier pays du monde à régulariser et réguler la consommation, la production et la distribution de cannabis. Son pays lui doit aussi la légalisation du mariage homosexuel et de l'avortement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires