Le Premier ministre irakien promet de chasser l'EI de son pays dans l'année

12/02/16 à 18:06 - Mise à jour à 18:03

Source: Belga

Le Premier ministre irakien Haider al Abadi a promis vendredi que le groupe djihadiste Etat islamique serait chassé d'Irak avant la fin de l'année, alors que son armée prépare une offensive sur leur bastion de Mossoul.

Le Premier ministre irakien promet de chasser l'EI de son pays dans l'année

Le Premier ministre irakien Haider al Abadi © AFP

"La zone libérée jusqu'à présent représente plus de la moitié de ce qui était occupé par Daesh. Nous voulons faire de cette année la dernière année d'existence de Daesh en Irak", a-t-il dit lors de la Conférence sur la sécurité de Munich.

"Cette année, c'est une promesse, nous allons libérer Ninawa, c'est Mossoul, qui est la dernière ville du dernier gouvernorat contrôlé par Daesh", a-t-il relevé.

Le Premier ministre a souligné que la tâche était désormais à "la reconstruction des zones occupées et détruites" par l'EI, mais que l'Irak faisait face "à une chute énorme de ses revenus du pétrole" notamment du fait de l'effondrement des cours.

L'armée irakienne déploie des milliers d'hommes dans le nord de l'Irak en vue de lancer des opérations pour reconquérir Mossoul, la deuxième ville du pays, aux mains de l'EI depuis juin 2014.

Le commandant de la coalition internationale contre l'EI, le général Sean MacFarland, a récemment déclaré que des généraux irakiens n'envisageaient pas la reprise de Mossoul avant la fin 2016, voire début 2017.

En savoir plus sur:

Nos partenaires