Le Pen: "C'est quoi la prochaine étape ? Boule et Bill s'engagent contre les extrêmes ?"

05/03/14 à 11:14 - Mise à jour à 11:14

Source: Le Vif

La présidente du Front national a réagi à la nouvelle chanson de Yannick Noah qui vise clairement son parti. Elle a notamment déclaré : "Je la trouve indigente. Je trouve que les paroles sont assez mauvaises. Quant à la musique d'ascenseur sur laquelle on l'a collée, je ne suis pas sûr que ça fasse beaucoup de ventes."

Le Pen: "C'est quoi la prochaine étape ? Boule et Bill s'engagent contre les extrêmes ?"

© Image Globe

"Ma colère aime la République mais en combat toutes les dérives." "Ma colère n'est pas un front, elle n'est pas nationale."

Ce sont les paroles qui font beaucoup parler d'elles aujourd'hui en France. Dans son nouveau single, Yannick Noah s'attaque ouvertement au Front national de Marine Le Pen, ce qui n'a pas eu le don de plaire à cette dernière. Celle que plus d'un français sur deux (58%) juge "capable de rassembler au-delà de son camp" s'est aussi fendu d'un commentaire plutôt acerbe: "C'est quoi la prochaine étape ? La sortie d'un album Boule et Bill s'engagent contre les extrêmes ? Ou je ne sais pas, Bécassine fait de l'antifascisme ? Tout ça ne m'apparaît pas sérieux."

Cette chanson de la part d'un artiste qui n'a jamais caché sa préférence politique vient à point pour certains. En effet, selon le baromètre d'image réalisé par TNS Sofres début février, plus d'un tiers des français (34%) affirme adhérer aux idées du parti d'extrême droite. Les 23 et 30 mars prochains, les Français se rendront aux urnes pour les élections municipales et à l'heure où l'UMP et le PS se renvoient la balle pour savoir qui est responsable de cette montée du FN, cette chanson vient à point nommé pour relancer le débat sur ce dernier. Maintenant, il est de notoriété publique que Yannick Noah ne compose pas ses propres chansons. Reste donc à savoir qui est la plume derrière cette attaque.




La jeunesse emmerde le Front national.

Noah n'est pas le premier artiste français à s'attaquer dans une chanson au parti d'extrême droite. Voici un petit tour d'horizon de ceux qui l'ont fait avant lui.


Les Béruriers Noirs emmerdent le Front national.

Iam fait passer un message à Jean Marie Le Pen



Noir Désir décrit quelques fascisants autour de 15%



Manau compare le FN à Adolf Hitler



No One is Innocent revient sur 2002



Olivier Eggermont (st.)

Nos partenaires