Le pape qualifie l'Holocauste de "honte pour l'humanité"

27/01/14 à 19:11 - Mise à jour à 19:11

Source: Le Vif

Le pape François a qualifié lundi l'Holocauste de "honte pour l'humanité", dans une lettre adressée au rabbin argentin Abraham Skorka et lue lors d'un concert interprété avec les violons de juifs victimes de persécutions nazies.

Le pape qualifie l'Holocauste de "honte pour l'humanité"

© Belga

Ecrite de sa main en espagnol à l'occasion de la commémoration annuelle de la libération du camp d'extermination d'Auschwitz en 1945, la missive du pape à son ami Skorka a été publiée à l'occasion d'un concert donné au "Parc de la Musique" de Rome en mémoire des victimes de la Shoah. Douze violons et un violoncelle qui ont été retrouvés et restaurés par le luthier Ammon Weinstein seront utilisés lors de ce concert intitulé "Les violons de l'espérance".

François a souhaité que ceux qui écouteront ce concert "puissent s'immerger dans ces larmes historiques qui nous parviennent à travers les violons", et "sentent le fort désir de s'engager pour que ne se répètent plus de telles horreurs qui constituent une honte pour l'humanité".

Parmi ces instruments, un des violons accompagnait des déportés lors de leur dernière marche vers les chambres à gaz, un autre avait été jeté d'un convoi de déportés et ramassé par un ouvrier français. Et des violons de musiciens juifs qui avaient quitté l'Allemagne en 1936 pour former l'Orchestre philharmonique de Palestine.

"Le violon est un instrument errant qui a suivi les Juifs jusque dans leurs pérégrinations les plus extrêmes, de fuite et de mort", a commenté Radio Vatican. Les musiciens qui participent à ce concert appartiennent aux trois religions monothéistes (islam, christianisme et judaïsme).

Nos partenaires