Le Pakistan, premier fournisseur de troupes pour les missions de maintien de la paix de l'ONU

16/08/13 à 16:18 - Mise à jour à 16:18

Source: Le Vif

Lors d'une mission au Pakistan à la veille de la fête de l'Indépendance du pays, le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a salué le rôle important du Pakistan dans les opérations de maintien de la paix de l'ONU. C'est en effet le premier pays contributeur en terme de troupes et de forces de police dans les opérations de paix, devant le Bangladesh et l'Inde.

Le Pakistan, premier fournisseur de troupes pour les missions de maintien de la paix de l'ONU

© Reuters

Mardi 13 août, Ban Ki-moon était au Pakistan pour inaugurer le Centre pour la paix et la stabilité à Islamabad. Il a profité de cette occasion pour exprimer sa gratitude pour l'importante contribution de ce pays pour la paix et la sécurité dans le monde.

"Plus de 100 pays fournissent des troupes et des forces de police pour les missions de maintien de la paix des Nations Unies. Le Pakistan est le premier contributeur" a tenu à rappeler le Secrétaire général des Nations Unies.

Environ 8000 Pakistanais, aussi bien des hommes que des femmes, sont actuellement engagés dans des missions de maintien de la paix complexes et difficiles notamment au Darfour, en Haïti et en République démocratique du Congo.

La première participation du Pakistan aux opérations de maintien de la paix de l'ONU date de 1960. Le pays avait déployé son premier contingent affecté à une mission de l'ONU au Congo cette année-là. Depuis, le Pakistan a participé à 41 missions, dont certaines faisaient partie des missions les plus difficiles. Environ 142 452 Pakistanais (chiffre de juin 2012) ont participé aux missions de paix des Nations Unies et 128 d'entre eux y sont morts.

La Belgique quant à elle, est actuellement engagée dans quatre opérations de paix de l'ONU et a au total participé à 13 opérations désormais terminées. À côté des Nations Unies, la Belgique s'est engagée dans des opérations de paix militaires et civiles de l'Union européenne et de l'OTAN. Depuis 1960, 146 militaires belges ont perdu la vie dans de telles missions.

Nos partenaires