Le nord-est des Etats-Unis paralysé par une tempête de neige

27/12/10 à 11:21 - Mise à jour à 11:21

Source: Le Vif

Alors que les compagnies aériennes annulent des centaines de vols notamment au départ des aéroports de New York, Philadelphie et Boston, des millions d'Américains sont piégés en pleine période de fêtes.

Le nord-est des Etats-Unis paralysé par une tempête de neige

© Reuters

Une tempête de neige s'est abattue dimanche sur la côte nord-est des Etats-Unis, obligeant les compagnies aériennes à annuler des centaines de vols notamment au départ des aéroports de New York, Philadelphie et Boston, et piégeant des millions d'Américains en pleine période de fêtes.

Annulations de vols et de trains sont intervenues alors que l'Europe était paralysée par des conditions hivernales sévères et que de nombreux avions vers les Etats-Unis, en particulier des vols de British Airways et Virgin Atlantic, annulés dimanche étaient reprogrammés pour lundi.

Plus de 30 cm de neige à New York
Plus de 30 centimètres de neige sont tombés à New York et Boston (Massachusetts, nord-est), accompagnés dès le début de l'après-midi de vents très violents, et jusqu'à un demi-mètre était attendu d'ici lundi à Boston.

En fin d'après-midi dimanche, près de 1.500 vols avaient été annulés dans les trois principaux aéroports de New York, JFK, Newark et La Guardia, selon un porte-parole du "Port Authority", l'autorité portuaire de la ville.

A Boston, l'aéroport international Logan n'était pas fermé, mais tous les vols étaient annulés. Le maire Thomas Menino a précisé que 500 pelleteuses et chasse-neige étaient en action dans la ville. La plupart des trains entre Boston et New York étaient également annulés.

Au cours d'une conférence de presse dimanche, le maire Michael Bloomberg a mis en garde les New-Yorkais et appelé à la prudence, le vent atteignant jusqu'à 90 km/heure. "Il est difficile de rester debout quand le vent est si violent, surtout lorsque le sol glisse sous vos pieds, c'est très dangereux", a souligné le maire, cité par la chaine locale NY1.

Les autorités municipales avaient prévu l'arrivée de la tempête depuis plusieurs jours, et toutes les mesures étaient prises pour déblayer les trottoirs et la chaussée.

En dépit de la neige, du vent et du froid, les boutiques et magasins qui avaient rouvert dimanche après la fermeture de Noël ne désemplissaient pas.

Plus au sud, Washington et ses environs semblaient épargnés par le blizzard même si une fine de couche de neige était attendue lundi. La neige devait également être présente, fait inhabituel, sur les Etats du sud-est du pays, dont la Caroline du Nord, l'Alabama et le Mississippi, et même Atlanta, en Géorgie, pour la première fois depuis 128 ans. Les provinces des côtes atlantiques du Canada, et notamment le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Ecosse, se préparaient également à subir lundi la tempête de neige qui remontait dimanche soir vers le nord de la côte est des Etats-Unis, semant le chaos dans les airs et sur les routes.

Air Canada a averti que de nombreux vols risquaient d'être annulés ou retardés dans les régions atlantiques du pays.

Trends.be, avec Lexpansion.com

Nos partenaires