Le nombre de migrants atteint le nombre record de 232 millions

11/09/13 à 19:42 - Mise à jour à 19:42

Source: Le Vif

Le nombre de migrants dans le monde a atteint 232 millions en 2013, un record, et les migrations entre pays du Sud sont aussi fréquentes que les mouvements d'émigrés du Sud vers le Nord, selon un rapport des Nations unies.

Le nombre de migrants atteint le nombre record de 232 millions

© Reuters

En 2013, le département des affaires économiques et sociales de l'ONU a recensé 232 millions de migrants, soit 3,2% de la population mondiale, contre 175 millions en 2000 et 154 millions en 1990. De ce total, 136 millions sont installés dans des pays développés et 96 millions dans des pays en développement, selon ce rapport publié mercredi.

Les réfugiés en tant que tels ne représentent que 7% du total, soit 15,7 millions de personnes. La plupart (74%) des migrants sont en âge de travailler (de 20 à 64 ans) et 48% sont des femmes.

L'Europe et l'Asie sont les deux principales régions d'accueil avec respectivement 72 et 71 millions d'immigrés. Les Etats-Unis sont la destination favorite, accueillant près de 46 millions de personnes, dont 13 millions nés au Mexique, 2,2 millions venus de Chine, 2,1 millions d'Inde et 2 millions des Philippines.

Ces chiffres reflètent les mouvements migratoires traditionnels des pays en développement vers les pays développés mais le flux Sud-Sud est toutefois plus important. En 2013, 82,3 millions de migrants nés dans des pays du Sud s'étaient installés dans d'autres pays du Sud, alors que 81,9 millions nés au Sud avaient émigré au Nord.

Plus de 51% des migrants vivent dans 10 pays seulement: Etats-Unis (45,8 millions) Russie (11), Allemagne (9,8), Arabie saoudite (9,1), Emirats arabes unis (7,8) et Royaume uni (7,8). Suivent la France avec 7,4 millions, le Canada (7,3), l'Australie (6,5) et l'Espagne (6,5).

Ce sont les Asiatiques (70,8 millions) et les latino-américains (53,1 millions) qui constituent les deux plus importantes diasporas: 19 millions d'Asiatiques vivent en Europe, 16 en Amérique du Nord et 3 en Océanie tandis que la majorité des latino-américains (26 millions) vivent en Amérique du Nord.

L'Asie est la région qui a connu la plus forte immigration depuis 2000, accueillant 20 millions de personnes supplémentaires en 13 ans, en raison notamment de la demande de main d'oeuvre dans des pays en rapide développement économique comme la Malaisie, Singapour ou la Thaïlande. Entre 1990 et 2013, les Etats-Unis ont accueilli près de 23 millions d'immigrés supplémentaires, soit un million par an, les Emirats arabes unis 7 millions et l'Espagne 6 millions.

En savoir plus sur:

Nos partenaires