Le New York Times réclame la clémence pour Snowden

02/01/14 à 15:51 - Mise à jour à 15:51

Source: Le Vif

Le New York Times a appelé jeudi l'administration du président Barack Obama à faire preuve de clémence vis-à-vis d'Edward Snowden, estimant que les révélations de l'ancien consultant de la NSA sur les activités du renseignement américain avaient été bénéfiques.

Le New York Times réclame la clémence pour Snowden

© Reuters

M. Snowden, inculpé d'espionnage par la justice fédérale américaine et réfugié depuis l'été dernier en Russie, "a peut-être commis un crime", juge le Times dans son principal éditorial, "mais il a rendu un grand service à son pays". "Etant donné la valeur énorme des informations qu'il a révélées, et les abus qu'il a mis au jour, M. Snowden mérite mieux qu'une vie d'exil, de peur et de fuite", ajoute l'influent quotidien.

"Le moment est venu pour les Etats-Unis d'offrir à M. Snowden un marché ou une forme de clémence, qui lui permettrait de revenir chez lui", poursuit le quotidien, qui se prononce pour "une punition fortement allégée" pour l'ex-consultant de la NSA, "étant donné son rôle de lanceur d'alerte".

"Lorsque quelqu'un révèle que des responsables de l'Etat ont violé la loi de façon routinière et délibérée, cette personne ne devrait pas risquer la prison à vie à cause de ce même Etat", insiste le New York Times.

Contactée par l'AFP jeudi pour une réaction, la Maison Blanche a renvoyé aux précédentes déclarations de M. Obama et de responsables de son gouvernement, qui ont refusé d'envisager toute forme de clémence pour M. Snowden et l'ont appelé à revenir aux Etats-Unis pour répondre des faits qui lui sont reprochés.

Nos partenaires