"Le nazisme a peut-être changé de camp"

02/11/15 à 10:47 - Mise à jour à 11:01

Source: Knack

"À mesure que les incidents et les conflits augmentent, les Occidentaux auront davantage tendance à se confronter au fondamentalisme musulman." Dans son livre intitulé "Macht en onmacht" (Puissance et impuissance), la philosophe Tinneke Beeckman évoque les nouveaux héros, les citoyens trop critiques et le succès de théories de complot. "À l'heure actuelle, on met tout en doute". Entretien.

Comment se fait-il que sur certains la politique n'ait plus d'emprise?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires