Le ministre pakistanais des Minorités religieuses a été assassiné

02/03/11 à 08:30 - Mise à jour à 08:30

Source: Le Vif

Le ministre pakistanais des Minorités religieuses, un chrétien, a été assassiné ce mercredi. Un acte politique qui intervient dans un contexte tendu pour les communautés chrétiennes de ce pays à très forte majorité musulmane.

Le ministre pakistanais des Minorités religieuses a été assassiné

© Reuters

Des inconnus ont ouvert le feu et tué mercredi le ministre pakistanais des Minorités religieuses, le chrétien Shahbaz Bhatti, à Islamabad, a annoncé une source hospitalière à l'AFP. Des hommes armés ont ouvert le feu sur la voiture du ministre dans un quartier huppé de la capitale, a indiqué à l'AFP Abdul Majid, un officier de la police d'Islamabad.

"Il était mort à son arrivée à l'hôpital, on lui a tiré dessus", a déclaré à l'AFP par téléphone le Dr Azmatullah Qureshi, porte-parole de l'un des plus grands hôpitaux d'Islamabad. Ce meurtre survient en pleine controverse dans ce pays musulman sur des velléités d'amendement d'une loi prévoyant la peine de mort en cas de blasphème et l'assassinat début janvier d'un gouverneur qui avait pris la défense d'une chrétienne condamnée à la peine capitale pour avoir "insulté" le prophète Mahomet.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires