Le leader nord-coréen se dit ouvert à des discussions avec Séoul

01/01/15 à 10:13 - Mise à jour à 10:12

Source: Belga

Le leader nord-coréen Kim Jong-Un a appelé jeudi à une amélioration des relations intercoréennes et s'est déclaré ouvert à des discussions "au plus haut niveau" avec la Corée du Sud, a rapporté l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.

Le leader nord-coréen se dit ouvert à des discussions avec Séoul

© REUTERS

Cette déclaration a été faite par M. Kim dans son message de Nouvel An diffusé en direct par la télévision d'Etat nord-coréenne, a indiqué l'agence. "Nous devons écrire un nouveau chapitre dans l'histoire des relations Nord-Sud. Il n'y pas de raison de ne pas tenir des discussions de haut niveau", a déclaré M. Kim selon ces sources.

Il a appelé à "un grand changement" dans les difficiles relations entre les deux Corées, qui sont techniquement toujours en état de guerre depuis la fin du conflit de 1950-1953 dans la péninsule coréenne.

La déclaration du numéro un nord-coréen intervient quatre jours après une ouverture de Séoul. Le ministre sud-coréen de l'Unification, Ryoo Kihl-Jae, chargé des affaires nord-coréennes, avait proposé lundi à Pyongyang de tenir des discussions de haut niveau en janvier.

"Nous sommes prêts à discuter de tous les sujets d'intérêt mutuel", avait déclaré M. Ryoo au cours d'une conférence de presse. Il s'était déclaré prêt à rencontrer des représentants du pouvoir nord-coréen aussi bien à Séoul qu'à Pyongyang.

La dernière session de discussions formelles intercoréennes de haut niveau avait eu lieu en février 2014. Elle avait permis la réunion de familles séparées par la guerre de Corée, un sujet crucial entre les deux pays.

Nos partenaires