Le Japon teste toutes ses centrales nucléaires

06/07/11 à 13:02 - Mise à jour à 13:02

Source: Le Vif

Le Japon va procéder à des "tests de résistance" sur l'ensemble de ses centrales nucléaires pour vérifier à nouveau leur sûreté après l'accident de Fukushima, a annoncé mercredi le ministre de l'Economie, Banri Kaieda.

Le Japon teste toutes ses centrales nucléaires

© REUTERS/Tokyo Electric Power Co./Handout

La sécurité des réacteurs japonais a déjà été contrôlée dans les semaines suivant la catastrophe sur ordre du Premier ministre, Naoto Kan, mais ces nouvelles vérifications "permettront de rassurer davantage la population", a souligné M. Kaieda.

"Nous auront davantage de confiance de la part des résidents et redémarreront certaines centrales" ensuite, a ajouté le ministre de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie (Meti), sans préciser la nature de ces tests ni leur calendrier.

Depuis qu'un tsunami géant a provoqué d'importantes fuites radioactives à la centrale Fukushima Daiichi (nord-est), l'inquiétude est vive dans les différentes régions du Japon hébergeant des centrales.

Aucun des réacteurs stoppés pour maintenance depuis l'accident du 11 mars n'a encore redémarré, réduisant drastiquement la production d'électricité des compagnies nippones.

Au-delà de la sécurité, l'enjeu est économique: M. Kaieda craint qu'un déficit prolongé en électricité n'entrave la reconstruction du Tohoku (nord-est), dévasté par un séisme de magnitude 9 et un tsunami.

Face à la baisse de production, les autorités ont imposé aux entreprises et aux administrations de réduire de 15% leur consommation d'électricité dans les régions de la mégapole de Tokyo et du Tohoku.

Avant cette catastrophe, qui a fait près de 23.000 morts et disparus, le nucléaire représentait près de 30% de la production de courant au Japon.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires