Le froid sibérien tue en Bulgarie, en Pologne et en Serbie

30/01/12 à 13:41 - Mise à jour à 13:41

Source: Le Vif

Les basses températures en Pologne qui sont tombées à moins - 27 °C dans le sud-est du pays près du sol, ont tué dix personnes au cours du weekend dernier.

Le froid sibérien tue en Bulgarie, en Pologne et en Serbie

© Image Globe

Au total depuis le début de l'hiver en Pologne, 46 personnes sont mortes de froid dont 22 en janvier, 19 en décembre et 7 en novembre, selon la police polonaise. "Ces chiffres, selon Grazyna Puchalska, porte-parole de la police nationale, sont nettement moins élevés que les années précédentes, ce qui est du à un hiver particulièrement doux à ses débuts".

"Les victimes du froid sont souvent des personnes sans abri, celles ayant abusé d'alcool et des personnes âgées", a-t-elle ajouté. "Un homme de 45 ans sans domicile fixe a été retrouvé mort dans un bâtiment abandonné à Mlawa", une ville du nord de la Pologne, a précisé Tadeusz Kaczmarek, un porte parole de la police locale. Dans les prochains jours, les basses températures devraient se maintenir en Pologne.

En Serbie trois personnes sont mortes samedi et dimanche dans l'ouest du pays en raison de fortes chutes de neige, a rapporté l'agence Tanjug.

Un froid sibérien s'est abattu sur la Bulgarie lundi, où les températures sont descendues jusqu'à -24 °C tôt le matin, et la presse a fait état de cinq morts dans les tempêtes de neige qui ont touché le pays la semaine dernière.

Les températures les plus basses ont été relevées lundi matin à Tchirpan (sud) avec -24 degrés Celsius, et à Sevlievo (centre) avec -23,4 degrés Celsius, a annoncé le service météorologique, qui prévoit des températures encore plus basses dans les prochains jours.

En l'absence de bilan officiel, la presse faisait état lundi de cinq morts au total dans les tempêtes de neige de la semaine dernière. La plupart des victimes citées étaient des personnes âgées, perdues sur une route à proximité de leur village.

Les routes principales du pays ont été déblayées à la fin de la semaine dernière, mais les petites routes et les rues dans de nombreuses localités, y compris à Sofia, étaient toujours gelées. Les hospitalisations pour des fractures étaient en forte hausse.

Plus de 170 écoles dans le pays étaient fermées lundi, dont 129 à cause d'une épidémie de grippe et 44 pour chauffage insuffisant, a annoncé le ministère de l'Education.

Le vent qui souffle notamment dans la plaine du Danube dans le nord du pays, renforçait la sensation de froid. Le port de Varna

(nord-est), sur la mer Noire, était fermé en raison d'un vent violent.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires