Le docteur Denis Mukwege: "Les Congolais se contentent de moins en moins de miettes"

03/05/18 à 15:47 - Mise à jour à 15:47

Source: Knack

Au Congo, le docteur Denis Mukwege opère la troisième génération de victimes de viol. Il est directeur médical et l'instigateur de l'hôpital Panzi à Bukavu, dans l'est du Congo, où il travaille notamment avec Médecins du Monde. "Un Congo sans Kabila n'est pas une utopie."

Le Congo est à nouveau en proie aux troubles. Les violences reprennent et entraînent un flux de réfugiés impressionnant : 4,5 millions de personnes déplacées errent dans l'immense pays centrafricain. Une conférence de donateurs des Nations-Unies à Genève, le 13 avril, a permis de rassembler 530 millions de dollars - la Belgique a notamment promis de relever l'aide humanitaire au Congo de 17 à 25 millions de dollars. Mark Lowcock, secrétaire général adjoint à l'ONU, s'est dit satisfait, même si l'OCHA, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires, avait estimé que rien que cette année le Congo a besoin de 1,8 milliard d'euros pour subvenir aux besoins humanitaires. Le fait que ce chiffre soit le double par rapport à celui de l'année passée illustre à quel point la situation s'aggrave.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires