Le coût du "Sarko Show"

12/03/12 à 15:50 - Mise à jour à 15:50

Source: Le Vif

Les opposants à Nicolas Sarkozy ont dénoncé le coût "indécent" du meeting de Nicolas Sarkozy à Villepinte. Le chiffre de trois millions d'euros est évoqué.

Le coût du "Sarko Show"

© AFP

Après le "Sarko Show" à Villepinte dimanche, les contre-attaques se multiplient. Le coût du meeting suscite de nombreuses indignations au sein de la classe politique. La facture pourrait s'approcher de celle du rassemblement géant Porte de Versailles, en 2007. Environ 3,6 millions avaient alors été dépensés pour la cérémonie d'investiture du candidat Sarkozy, où près de 80 000 personnes étaient venues le soutenir.

Le Front National s'est, le premier, emparé de la question. Dans un communiqué publié à la veille du meeting, l'équipe de Marine Le Pen dénonçait un coût "aussi honteux qu'indécent" alors que "les Français sont plongés dans une crise économique et sociale sans précédent". Pour l'entourage de la candidate FN, la facture s'élèverait à environ trois millions d'euros. Des "dépenses aussi fastueuses sont inadmissibles", poursuit le communiqué, alors que "notre pays compte plus de huit millions de personnes en dessous du niveau de pauvreté, que le pouvoir d'achat des classes populaires et moyennes est très atteint et que le chômage frappe de plein fouet les Français".

"Indécent", c'est aussi le terme employé par François Bayrou dimanche, sur le forum Radio J. Le candidat du MoDem a estimé que "dépenser autant de millions d'euros dans un pays qui est en crise (...), c'est un très mauvais signal envoyé à la société française. Je pense que c'est choquant, que c'est indécent". Il a ensuite pousuivi son offensive, déclarant qu'"il y a quelque chose de l'ordre de la provocation à l'égard des Français, le Parti socialiste a fait la même chose en janvier".

Du côté du PS, justement Pierre Moscovici, invité des "4 vérités" sur France 2 ce lundi matin, a parlé d'un "étalage de moyens absolument invraisemblable". "Trois millions d'euros, c'est une somme énorme, c'est presque indécent". Le meeting du Bourget, qui avait marqué l'entrée en campagne de François Hollande, avait coûté entre 400 000 et 500 000 euros, selon le trésorier du PS. D'autres estimations avancent le chiffre de un million d'euros.

L'UMP n'a pour le moment pas souhaité réagir à ces attaques, ni communiquer le montant de la facture du meeting.

Yann Duvert (L'Express.fr)

En savoir plus sur:

Nos partenaires